Mille livres en tête

Mille livres en tête

Burning Dance / C.S QUILL

 

 

 

M'accorderez-vous cette danse ? A laquelle je vous invite volontiers car c'est bien de danse qu'il s'agit mais pas que ça. Et ne pas partager la qualité de cette histoire serait totalement égoïste.

 

Préparez-vous à vivre des moments extrêmement intenses à tous points de vue en compagnie de Sin et Jolan mais aussi de tous les autres personnages qui les entourent au quotidien.

 

Plus qu'une histoire sur la danse, passion commune à tous les personnages, l'auteur nous fait plonger dans un tourbillon psychologique extrêmement fort dont on se demande si on ressortira indemne.

 

Un des personnages phare qui porte cette histoire, c'est Sin. Jeune femme de 20 ans, passionnée de danse, au passé lourd, douloureux et effrayant. Malgré toutes les souffrances qu'elle a endurées, elle a un caractère explosif mais solitaire. Elle a un but : parvenir en finale d'un célèbre concours. En acceptant de remplacer son amie de toujours, Lylia, dans une colocation 100% masculine, elle est loin de penser que rien ne va se passer comme elle l'avait planifié. Elle ne veut rien avoir à faire avec personne et encore moins avec le quatuor d'amis ; elle veut juste se sentir en sécurité sous ce toit qui lui est proposé. Pour cela quel meilleur moyen que d'utiliser un stratagème bien imaginé : se faire passer pour sourde-muette.

 

 

" Je suis brisée, Jolan. A chaque fois que tu poseras tes mains sur moi, à chaque fois que tu essaieras de me saisir, tu te couperas un peu plus "

 

Mais c'est sans compter sur Jolan, l'un des quatre amis qui va tout faire pour perçer à jour l'énigme qui vient d'aménager sous son toit. De prime abord, il a tout du connard arrogant qui traite les femmes comme des kleenex. Circonstances atténuantes pour lui : son enfance très loin d'être rose. Mais au contact de Sin, son regard sur les femmes va changer et il va évoluer de manière que lui-même n'aurait jamais imaginé.

 

Mais quand une attirance intense s'invite et joue les entremetteuses torride et sulfureuse, Sin et Jolan vont-ils rester sur leur position qu'ils pensaient acquises ?

 

Voilà un roman où tous les ingrédients sont parfaitement réunis. L'auteur nous fait découvrir tous les personnages qui vont nous accompagner pour un petit bout de chemin, au travers du regard de Sin, dans un premier temps. Alors attention, le langage est " fleuri " mais rien qui n'ait choqué mes yeux. Les personnages sont jeunes donc le langage parfois cru et quelque peu piquant est approprié. Même Sin, sous ses airs fragiles, n'est pas en reste de ce côté là.

 

J'ai aimé le côté énigmatique des PROMESSES. L'idée est originale, bien pensée et bien aboutie. On se rend compte de l'impact - positif ou négatif - que peut avoir une promesse sur la personne qui l'a fait. Et aussi, le mystérieux journal intime de Sin qui est un élément important puisqu'il nous permet de découvrir par petites touches le passé de Sin qui la hante tant, sans avoir conscience de la finalité de son histoire qui l'a menée là où elle se trouve.

 

En alternance, on découvre aussi l'histoire de Jolan qui n'est pas en reste lorsqu'il est question d'enfance difficile et malheureuse. Un petit regret : ce côté-là de son personnage reste un peu flou pour moi. Mais c'est compréhensible car l'histoire est quand même sur le vécu et le devenir de Sin. Le passé de Jolan permet de lui faire prendre conscience qu'elle n'est pas seule à avoir souffert.

 

" Tu es à moi Sin, tu ne peux pas nier ce lien. Ta place est dans mes bras, pas dans les siens"

 

Enfin, l'intervention de personnages dont je tairais les noms, ponctue de manière nécessaire, cette histoire. Ces moments clés forment un ciment indispensable pour la cohérence et la véracité de cette histoire dont on a envie à la fois de connaître la fin mais aussi qu'elle ne se finisse pas. C'est addictif et perturbant, dans le bon sens du terme. La fluidité de la plume ajoute à cela, qu'il n'y a pas de moment de lassitude ; on vit ce roman comme si on y était.

 

" Je repense à son corps offert au mien cette nuit, dépourvu de barrières et de faux-semblants et je sais, même sans me l'avouer clairement, que je suis foutu"

 

Pour ma part, j'ai eu l'impression de ressentir la musique et de vivre les moments consacrés à la danse. Magnifiquement décrits, il me semblait voir évoluer Sin et Jolan sous mes yeux. Ces moments-là de danse les montrent fusionnels et parfaitement faits l'un pour l'autre. Leurs corps étaient faits pour se rencontrer, se découvrir et s'aimer. Une beauté sans nom au travers des mots qui s'emboitent les uns aux autres en un ballet d'émotion.

 

« Danser avec elle c’est comme danser avec moi-même, un truc de fou se passe, ses mouvements sont tellement calés sur les miens que j’ai l’impression qu’elle est le prolongement de mon corps »

 

Point important sur lequel je terminerais : l'amitié qui soude les colocs est tellement vraie ; aucun malaise ne peut les séparer. Je décernerais une mention spéciale pour Brennan : j'ai adoré ce personnage qui sait lire en Sin, qui la comprend et qui va faire en sorte de la protéger. Et une mention tendresse pour Old. Ce personnage est unique, touchant d'émotion, de sincérité et de simplicité. Une belle révélation que ce personnage qui réserve de belles surprises. Sans lui, il aurait manqué quelque chose à cette histoire qui saura séduire les plus romantiques et émotives.

 

Donc, vous l'aurez compris c'est un vrai roman coup de cœur, tout en sensualité et en émotions, qui m'a emporté le temps d'une trop courte représentation. Et qui a volé mon cœur et mon esprit, tout en douceur, sans douleur et à tout jamais.

 

" C'est beau cet amour inconditionnel, de la vie à la mort"

 

 

 

 

 

 



26/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres