Mille livres en tête

Mille livres en tête

Follow me - T.1 : Seconde chance / Fleur HANA

Dès les premières lignes de ce roman dont j'avais entendu parler à maintes reprises, j'ai su que ce serait la découverte d'une autre facette de l'auteure Fleur HANA. Au-delà de la couverture - qui sincèrement ne me parle pas plus que ça, il en faut pour tous les goûts - et du résumé - qui lui m'a attiré tout de suite -, je savais que j'allais plonger corps et âme dans une romance douce, poignante et sincère où le présent a comme un goût de passé.

 

Dans sa jeunesse, Lise a fait le terrible choix de partir loin d'Ange. Avec son éternel look d'adolescente - jeans, Dr Martens et T-shirt à l'effigie des groupes rock des 70's comme Queen - elle est de retour presque 10 ans après, auprès d'Annabelle, dame âgée, à laquelle elle tient énormément, diminuée par une démence sénile. Dès lors, tout la renvoie à son passé et la fait se questionner sur ce qu'aurait pu être son futur dans d'autres circonstances.

 

" Une petite voix dans ma tête me dit que ça aurait pu être ma famille "

 

Lise, tellement franche, naturelle et spontanée, qui n'avait pas pris conscience de l'étendue de la douleur que son départ avait infligée à Ange, va devoir accomplir un travail sur elle-même. Pour elle, va commencer une lutte émotionnelle durant laquelle elle va devoir apprendre à gérer situations et sentiments de nature diverse auxquels elle n'est pas forcément préparée (ou dont elle ne veut pas affronter la réalité inéluctable).

 

« J’attendrai l’instant idéal d’être sa perfection comme il est la mienne »

 

La confrontation avec les blessures du passé se passera-t-elle en douceur ou dans la souffrance du souvenir d'avoir blessé l'autre ?

 

Les personnages créés par Fleur sont parfaitement travaillés en toute simplicité ; comme une impression qu'elle y a apporté un soin tout particulier, dans le moindre détail. Ils sont différents par certains points mais tellement semblables dans leur sincérité et leur sensibilité. Les mots qu'elle leur a choisis sont tellement bien adaptés qu'elle est arrivée à les rendre vivants sous mes yeux. Et à me faire ressentir leurs sentiments d'une manière tellement intense par moment ; sensation plus intense, tout de même, lorsqu'il s'agit d'Ange.

 

Ange, devenu père, est un personnage touchant voire poignant. A contre-courant de l'image habituelle de l'homme viril, sa normalité fait du bien mais les blessures qu'il a au plus profond de lui m'ont fait extrêmement mal à lire dans certains moments vraiment chargés en émotion. Alors non, je n'ai pas pleuré mais quelque chose en moi s'est serré lors de certaines scènes où il met ses douleurs à nu. Je suis arrivée à voir, en lui, l'homme d'il y a 10 ans et l'homme d'aujourd'hui ; finalement, pas tant différents l'un de l'autre, la maturité en plus. Il est fidèle à lui-même et à ses sentiments bien qu'il ait pas mal souffert. Dévasté et anéanti, il a tenté, tant bien que mal, de se reconstruire malgré le manque de réponses à ses questions. A présent, malgré des sentiments intacts, il est tiraillé entre envie et réalité ; il a peur de souffrir à nouveau et de ne pas s'en relever.

 

Alors saura-t-il prendre la décision la plus difficile de sa vie ?

Car là est bien la question : a-t-on tous droit à une seconde chance ?

Ou peut-on arriver à donner une seconde chance ?

 

Dans cette tentative de séduire à nouveau l'autre, la tendance pourrait bien s'inverser et le risque que l'histoire se répète ne peux pas être totalement occulté. Leur parcours émotionnel va être parsemé d'étreintes toutes en sensualité qui gagnent peu à peu en intensité pour décrire une certaine tension sexuelle indéniable.

 

" Je ne lui dis pas que ça a toujours été elle.

Je ne lui dis pas que ce ne sera jamais personne d'autre.

Je ne lui dis pas qu'il n'y a jamais eu qu'elle.

Et que je l'aime déjà comme avant.

Je l'aime encore comme avant "

La force de cette histoire se trouve dans la cohabitation entre les générations, qu'a mis en place l'auteure (Annabelle : 83 ans / Emma : 5 ans / Lise 27 ans) mais également dans les thèmes plus forts qui sont abordés : la vieillesse, l'abandon, le pardon, la confiance. Sujets auxquels nous pouvons tous être confrontés un jour et qui donnent à réfléchir. Et qui sont traités par Fleur de manière simple, jamais larmoyante et avec le juste dosage, sans jamais en faire trop.

 

Et parallèlement à cela, Fleur apporte sa petite touche plus légère, en parfait accord avec son côté déluré voire excentrique qu'on lui connaît bien au travers de certains de ses autres écrits, en intercalant des touches d'humour rafraîchissantes :

- des mamies-cougars en maison de retraite raffolant de romances historiques,

- un ami au nom mémorable (SAURIN mais non pas William) qui fait passer des moments vraiment hilarants et qui vous fera voir le poulet coco et les cocktails d'un autre œil.

- et une fillette haute comme 3 pommes, mini-Ange au féminin, aussi collante qu'une " glumaude " mais à laquelle j'ai succombé très vite et au contact de laquelle une Lise totalement différente va naître progressivement.

 

" Ca me fait mal de l'avouer, mais je commence à m'attacher à cette gamine et ce n'est franchement pas une bonne idée "

 

La particularité de ce roman c'est qu'il est écrit d'une manière peu commune - en tout cas pour moi -. Ce n'est pas une narration à deux voix à proprement parler mais plutôt des interventions très brèves d'Ange qui renforcent le déroulement de l'histoire narré par Lise.

 

" Je lui fais l'amour.

Pour avant.

Pour maintenant.

Pour nous "

 

Avec une plume moderne et indéniablement addictive, pleine de tendresse et d'humour, Fleur HANA sort du style que je lui connaissais - même si je n'ai pas tout lu d'elle - pour passer de la romance érotique à la romance contemporaine telle que je l'aime.

 

Elle a enrichi mes connaissances musicales en comblant une ignorance insoupçonnée concernant certains morceaux ; pour ça, merci. Et j'en redemande bien sûr !

 

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman un moment de lecture à côté duquel il ne faut surtout pas passer. Et qui donne forcément envie de découvrir les tomes suivants qui permettent de retrouver, avec plaisir, des personnages côtoyés dans ce premier tome et de les connaître sous un nouveau jour.

 

« Tout le monde a droit à une deuxième chance. Le grand amour, on ne le croise pas deux fois »

 



27/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres