Mille livres en tête

Mille livres en tête

Une poupée russe pour Noël / Elys

Cette période de fin d'année 2016 offre aux lectrices, telles que moi, de très belles histoires toutes en douceur et en sensualité, en adéquation avec les fêtes de Noël. Et ce nouveau titre paru dans la série " Gourmandises " des Editions Lips&Roll ne déroge pas à cette description.

 

A nouveau sous forme de nouvelle, donc de format très court, voilà une histoire que j'ai dévoré en à peine ½ après-midi. C'est dire qu'elle m'a vraiment tenue d'un bout à l'autre.

 

Ce n'est pas la couverture qui a attiré mon attention ; à mon goût, elle ne met pas en valeur l'histoire. Mais étant du genre à m'intéresser plus au titre et à l'histoire, ce sont ces deux éléments qui ont arrêté mon choix. Et très bon choix !

 

C'est une très belle rencontre avec Nina, jeune étudiante de 22 ans, introvertie et terriblement timide aux origines russes. Tenue par une mère surprotectrice et stricte, qui l'aime à sa façon certainement, elle ne connaît rien des relations amicales ou amoureuses. Lorsqu'elle décide de tout plaquer, c'est pour quitter Paris et partir s'installer à Toulouse pour étudier les langues étrangères. Elle s'ouvre au monde, virtuellement parlant, via les réseaux sociaux et Facebook notamment sur lequel elle entretient une relation amicale avec Azmog, personnage de l'ombre mais omniprésent tout au long de cette histoire. Elle vit enfin ! Enfin presque. Car elle doit s'assumer seule et trouver un travail. C'est justement grâce à Internet qu'une opportunité s'offre à elle pour un poste de serveuse.

 

C'est Vivien, collectionneur d'aventures d'un soir et propriétaire d'un bar branché, le 711 qui va la faire entrer dans son monde, totalement inconnu pour Nina. De premier abord, elle ne correspond en rien à ce qu'il recherche. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Au premier contact, il sait, il sent qu'il y a un petit quelque chose qui va faire la différence. Et finalement, elle ne va pas se débrouiller si mal que ça à ce poste.

 

Cette histoire est vraiment très bien écrite. Ecriture simple, fluide sans fioritures. Le sujet est bien amené et le développement de l'histoire parfaitement construit. Les personnages sont vraiment très attachants, réellement.

 

Dès les premières lignes, une certaine tendresse pour Nina s'est installée en moi. Elle est douce mais a terriblement souffert d'un passé de privations auprès d'une mère autoritaire. Le plus difficile à lire concerne Noël et ses fêtes. Lorsqu'elle confie son vécu, l'émotion est bien là. Et les larmes pas bien loin. Le fait qu'elle n'arrive pas à s'ouvrir facilement aux autres, autrement qu'en virtuel, est terrible. Pourtant, on sent bien qu'elle doit être d'un caractère facile. Elle est volontaire, pour jongler entre ses cours et son travail. Mais les blessures du passé l'ont fortement marquée. Ce qu'elle va vivre en s'ouvrant au monde est réellement fort et c'est probablement là, la clé de son destin.

 

" Quand approchent les fêtes de fin d'année, mon cœur se serre. Que ressent-on lorsque l'on accroche l'étoile au sommet du sapin ? Ou quand on ouvre ses cadeaux le 25 ? "

 

Vivien, que dire de lui ? Qu'est-ce que cet homme est craquant ! En tout cas, tout m'a fait craquer en lui. Sa façon de parler, de bouger, sa douceur, sa patience, sa façon de regarder Nina, Dès le début, on sent bien qu'il ne la regarde pas seulement comme son employée. Et quand il parle d'elle, il en est de même.

 

Impossible de ne pas se rendre compte des sentiments, contre lesquels il se bat, qui s'installent très rapidement en lui et qui vont croître au fil des chapitres. Il n'a rien de ce qu'on peut imaginer au départ ; il en est tout le contraire.

 

On sait de lui qu'il en a assez des aventures sans lendemain et qu'il aimerait se poser et construire quelque chose de réel et sérieux. Nina sera peut-être celle qu'il attendait pour enfin avoir droit à une belle et longue histoire.

 

" Désormais, je désire me concentrer sur l'avenir. Et trouver quelqu'un capable de me faire ressentir des choses nouvelles "

 

Ce court roman est vraiment une belle découverte pour moi dans cette série " Gourmandises ". Je l'ai littéralement dévoré. Il est court, certes. Mais je n'ai pas vu défiler le temps, à sa lecture. Aucun temps mort pour penser qu'on s'ennuie, qu'il manque quelque chose pour accrocher tout de suite à l'histoire. Et l'alternance de la vision de Vivien & de Nina apporte réellement un plus indispensable pour renforcer cette histoire.

 

L'auteur m'a emmenée avec elle au cœur de la célèbre ville rose pour assister, avec mon propre regard, à l'éclosion de cette très belle histoire dont l'épilogue est juste à la hauteur de mes attentes. S'il en avait été autrement, je pense que j'aurais été extrêmement déçue. Et je lui en aurais terriblement voulu. Mais cette nouvelle est juste parfaite, ni trop longue, ni trop courte. Merci Elys !

 

" Elle est ma tentation de tous les instants.

Un penchant inavoué.

L'objet de mon désir.

Une fascination constante.

Un magnétisme contre lequel je ne peux pas lutter"

 



27/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres