Mille livres en tête

Mille livres en tête

Black Riders - T.2 : Girl Crush

C'est sous forme de Service Presse, pour lequel je remercie Hugo Roman Poche, que j'ai abordé mes retrouvailles avec l'univers de C.J Ronnie. Et, pour moi, elles sont très masculines puisque les personnages principaux, dont les histoires sont alternées, sont Pops et Brandon, rencontrés bien sûr dans Black Riders - T.1 : Glitter Girl.

 

Mais sont-elles amenées à rester isolées ?

Ou vont-elles se croiser ?

 

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Brandon, meilleur ami de Hayley, de retour à Los Angeles. Comme un besoin de savoir ce qu'il est devenu. On se souvient qu'il était le soutien infaillible d'Hayley, sa béquille dans le 1er tome. Et qu'il avait traversé une épreuve plus que difficile, voire effroyable, qui l'a laissé fragilisé physiquement, éteint intérieurement et qui lui a fait perdre beaucoup. Même si son amitié avec Hayley est toujours bien là, la donne a un peu changé : les événements survenus et la présence de Jace dans la vie de son amie font qu'il est un peu perdu.

 

"J'ai l'impression d'avoir affaire à un autre. Où est passé mon Brandon ?"

 

Il était donc légitime que l'auteure nous raconte son histoire quelques semaines après l'avoir laissé. Que l'on puisse voir comment il compose avec ses blessures et fêlures pour pouvoir se reconstruire afin de réussir à boucler son année universitaire et à accéder à une vie sentimentale, qui pour l'instant est ambiguë, avec celle qui l'attire tant : Beverly, qui a toujours été là pour lui pendant ces mois d’absence.

 

Et surtout qu'on puisse avoir tous les détails qui nous ont fait défaut dans le 1er tome grâce à des flashbacks que l'auteure distille de ci, de là. Mais tout en rajoutant une donnée énigmatique que j'ai eu du mal à mettre à jour.

 

"Ce qui me manque le plus, c'est ce sentiment d'appartenance à un groupe"

 

C'est impuissant qu'on assiste à sa tentative  de garder la tête hors de l'eau pour ne pas plonger droit en enfer après que ses rêves se soient brisés. Son évolution est douloureuse et son comportement ne va malheureusement pas arranger les choses. D'hésitations en choix contestables, en passant par ce qui pourrait être de la rancœur, l'auteure est vraiment allée au bout de ce personnage en abordant des thèmes forts comme la dépendance, la drogue, etc..... Tellement habitué à veiller et à protéger ses ami(e)s, il va se révéler incapable de se sauver lui-même. A moins que....

 

Va-t-il se complaire dans une situation pesante et risquée ?

Ou saura-t-il saisir la chance qui lui est donnée ?

 

Et Pops, ce personnage que j'avais tant aimé précédemment, il va porter ce second tome avec une épée de Damoclès sur la tête et avec toutes les responsabilités qui lui incombent suite aux événements survenus dans le 1er tome, qui ont impactés son clan avec une sacrée menace de représailles. Il va être sur tous les fronts ; autant personnel que pour le club. Et on retrouve aussi avec son franc-parler bien agréable. Surtout lorsqu’un personnage clé, une petite souris au doux prénom de Keira, va lui donner du fil à retordre au point de se demander quelles sont ses vraies motivations. Et avec qui il va avoir quelques joutes verbales bien agréables à lire.

 

"Tu me menaces encore une fois et je mettrai tout en œuvre pour que tu sois mutée en Alaska. Une reine de glace comme toi devrait se plaire sur la banquise. Tu t'y sentiras comme chez toi"

 

Ce tome nous permet de découvrir une autre facette de lui, un peu éloignée de ce que nous en connaissions. Un peu moins biker pur et dur. Et plus homme lambda qui a, finalement, un "coeur guimauve". Surtout lorsque Jace le titille un peu pour le pousser dans ses retranchements, pour lui faire ouvrir les yeux sur certaines choses qui pourraient s'avérer être des faiblesses. Et c'est très sympa à lire, quand on voit qu'il démarre au quart de tour car il ne peut pas forcément tout maîtriser notamment ses sentiments.

 

"Dégage de là avant que je te foute mon poing dans la gueule !"

 

Grâce à cette place de choix que lui offre l'auteure, Pops nous embarque, avec lui pour guide, pour une immersion au cœur de l'univers des bikers. Et C.J RONNIE n'y est pas allée avec "le dos de la cuillère". Et j'avoue que c'était vraiment prenant voire fascinant. C'est très bien écrit et détaillé ; on visualise très bien les scènes, un peu comme regarder un film d'action à la télé. On partage tout avec cette famille qui, bien qu'aucun lien du sang unisse ses membres, est vraiment la représentation de "à la vie, à la mort'. Et ceci avec une belle touche d'émotion à laquelle je ne m'attendais pas.

L'histoire de Pops est vraiment aboutie dans le sens où l'auteure nous l'a montré tour à tour :

 

- homme parfaitement responsable et respecté dans son costume de président de club. Et de ce côté-là, il se donne à 1000% jusqu'à envisager de risquer sa vie pour sauver ses frères,

 

- homme sensible se cachant sous une carapace qui, fragilisé par des abandons passés, va s'autoriser à croire en un possible nouveau bonheur, une autre chance de connaître l'amour,

 

- en père de famille prêt à tout pour protéger ses enfants, quitte à mettre son propre bonheur en danger,

 

- en homme tout court qui, bien que vivant dans un monde à part, sera mis face à des choix pour lesquels son statut ne signifiera pas qu'il en trouvera plus facilement la réponse. Bien au contraire.

 

Saurait-il reconnaitre l'amour qui frappe à sa porte

et lui faire une place dans son monde ?

 

Ce 2ème tome est vraiment une belle réussite qui m'a plus conquise que le 1er. Mon coup de cœur va, bien entendu, pour le personnage de Pops, son histoire et son parcours. Autour de lui gravitent de nombreux personnages déjà rencontrés précédemment (Jace, Hayley, June, Dannyboy, Splinter….) et j'ai vraiment aimé les retrouver (surtout Beverly qui est vraiment un maillon important et le petit Logan !). Une cohésion totale les soude et c'est ça qui m'a permis d'être prise au cœur de cette histoire.

 

« Je me suis souvenu que moi aussi, au même âge, j’espérais que quelqu’un vienne à mon secours,

sauf que personne n’est jamais venu »

 

L'auteure a profité de ce tome pour lever le voile qui recouvrait certains passages du 1er tome. Et au final, les 2 tomes sont parfaitement complémentaires ; donc, si j'ai un conseil à donner : lisez les 2, à la suite. Mais surtout, ne faites pas l'impasse sur le 1er. Ça n'aurait aucun sens ou ce serait moins intéressant

 

Vous l'aurez donc compris : je suis réellement tombée sous le charme de ce second tome qui m'a transportée d'un bout à l'autre de ma lecture. La qualité de son contenu montre que l’auteure a bien mûri et a affiné sa plume pour qu’on ne demande qu’une chose : la retrouver très vite. Merci C.J !

 

 



25/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres