Mille livres en tête

Mille livres en tête

Le Père Noël était presque parfait / Rose M. BECKER

Chaque lectrice a en son âme ce petit quelque chose qui fait que nous sommes toutes différentes les unes des autres. En ce qui me concerne, j'ai gardé une âme romantique mais aussi une âme d'enfant avec tout ce que cela représente notamment une grande tendresse pour la magie de Noël et cette période hivernale que j'attends toujours avec impatience.

 

C'est tout naturellement que mon choix de lecture s'est porté sur ce très court roman de Rose M. BECKER au titre évocateur : " Le Père Noël était presque parfait ". La couverture est attrayante et l'histoire sympathique. Me voilà partie dans le froid hivernal du Wisconsin au milieu des sapins et les pieds dans la neige jusqu'aux genoux.

 

J'ai rencontré, là-bas, à Lac Flambeau plus précisément, Calista, jeune serveuse dans le café familial entourée de sa mère, de sa grand-mère un peu loufoque et de son chien, Viking. En ces fêtes de fin d'année, l'esprit de Noël n'est pas avec elle car même si c'est une battante, elle sait que leur établissement connaît ses dernières heures avant la fermeture définitive pour raisons financières. Le personnage de Calista est très attachant car elle est d'une gentillesse et d'une générosité sans borne avec tout le monde. Même dans les difficultés qu'elle traverse elle sait rester optimiste au point d'émettre un vœu de Noël - " Je voudrais un miracle " -.

 

Ce vœu aurait-il les traits d'un bel inconnu qu'elle va sauver et soigner par une froide nuit d'hiver ?

 

Ce bel inconnu qui répond au doux nom de Liam va entrer dans la vie de Calista alors qu'il est bien mal en point. Arrivant de New-York, victime d'un accident de voiture, Calista, égale à elle-même, va le soigner et prendre soin de lui. Elle qui est de nature très ouverte, très avenante avec les autres va trouver en Liam beau comme un dieu et charmant, son exact opposé : un être terriblement méfiant et refermé sur lui-même lorsqu'il s'agit de dévoiler un peu de lui.

 

"Personne. Parfois j'ai l'impression de n'être personne"

 

Qui est-il et que cache-t-il ? C'est là, toute l'histoire : le secret que cache Liam. Il y a un truc, ça on le comprend assez tôt, mais savoir ce que c'est, c'est une autre affaire. Même Calista n'arrive pas à deviner.

 

Et si tout n'était qu'illusion et que la magie de Noël n'existait pas ?

 

Malgré son instinct qui l'incite à se méfier, elle est incontestablement attirée par cet inconnu qui n'est que de passage et l'alchimie soudaine et réciproque est indéniable. Tout va très vite à ce niveau-là ; trop vite pour moi. Les scènes de sexe ne sont pas nombreuses ce qui est bien dans ce style de romance. Il en faut, certes, mais là elles étaient trop longues à mon goût pour un roman aussi court et ne m'ont pas fait vibrer plus que ça.

 

" Je n'ai jamais cru aux miracles….souffle-t-il. Avant aujourd'hui "

 

Le roman écrit à une voix, celle de Calista, aurait mérité de faire intervenir aussi celle de Liam. Ceci aurait permis d'amener différemment, par petites touches plus importantes, le fameux secret si bien gardé. Mais une narration a deux voix dans un roman de 150 pages, ça aurait été quelque peu compliqué pour l'auteure, je l'imagine bien.

 

Certes, ce roman comporte plein de petites choses qui en font une lecture sympathique - une écriture fluide et légère avec de belles pointes d'humour, de l'émotion, de la tendresse, de légers rebondissements, des personnages tous aussi attachants les uns que les autres, un passé difficile à découvrir, un personnage à détester - et même si le secret en question est touchant et bien imaginé et que l'épilogue est à la hauteur des attentes de toute romantique exigeante, ça s'arrête là pour moi. Mais le roman est trop court pour que la magie de Noël ait eu le temps d'opérer.

 

La seule chose qui m'a vraiment marqué c'est le soin que l'auteur a pris pour décrire les paysages enneigés, New-York sous le froid hivernal et la neige virevoltante et tout ce qui touche à la magie de Noël. Là, j'ai réellement trouvé ce que j'attendais ; j'arrivais à visualiser toutes ces choses magiques qui ont illuminé mon regard et mon âme d'enfant.

 

" Il parvient à remplir tout l'espace - et tout le vide de mon cœur "

 

C'est une lecture pour un dimanche enneigé, au coin du feu avec un bon chocolat chaud mais ce n'est pas du tout un coup de cœur pour moi qui apprécie pourtant cette auteure. Ce n'est pas sa meilleure création et j'espère qu'elle saura me surprendre et me captiver de manière plus intense dans un prochain roman.

 

 

 



27/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres