Mille livres en tête

Mille livres en tête

Breizh Trip / Gaïane MILLER

1.png
Être partenaire Fyctia et Stories by Fyctia, c'est avant tout découvrir des histoires à côté desquelles il aurait été dommage de passer sans s'arrêter. Pour Breizh trip de Gaïane MILLER, c'est exactement ça.


Lorsque ce titre a été proposé dans le cadre du partenariat, je n'ai pas hésité à le demander pour apporter quelque chose de nouveau dans mes lectures, pour me sortir un peu de mes habitudes. Et c'est vrai que ça me change et ça fait du bien. Merci à Fyctia pour l'envoi de ce Service Presse dépaysant.

 

Pour le résumé, c'est ici !


Ce qui m'a attirée de suite, c'est le personnage féminin qui va porter cette histoire dans une narration qui sort des sentiers battus.

Elle, c'est Juliette - Mamie Jul' - qui en a assez d'être maternée, depuis le décès de son mari deux ans auparavant, par son fils chez qui elle est venue vivre. Lorsque celui-ci part en vacances, avec femme et enfants, de l'autre côté de l'Atlantique, Mamie Jul doit rejoindre "la Résidence des Hortensias" jusqu'au retour de son fils.

 

« Je lui en veux encore un petit peu de m’avoir abandonnée sans me prévenir. Sans même me dire au revoir au à bientôt. J’étais si mal que j’aurais voulu que mon cœur s’arrête lui aussi pour rejoindre mon bien-aimé »

 

Sauf que Mamie Jul, qui a toute sa tête et une certaine vivacité d'esprit, décide qu'elle aussi a droit à un peu d'évasion et organise un road trip sur les routes bretonnes avec Yann, un amour de jeunesse retrouvé sur Internet quelques mois auparavant.

 

« Tu ne voulais plus de moi et tu m’avais déjà remplacé alors je me suis effacé. Te savoir heureuse me suffisait »


Alors qu'elle est sur le départ, après avoir fait le mur de « la résidence des Hortensias », Tanguy, son petit-fils qui devait être dans un avion très loin, revient chez lui où il surprend sa grand-mère sur le point d'emprunter pour quelques jours,Torpédo, camping-car d'un autre temps, et vient donc contrecarrer les plans de cette intrépide et pétillante mamie.  Et lorsque Yann débarque avec Louna sa petite-fille que sa mère a dû lui confier en dernière minute, ce qui devait être un duo se transforme en quatuor inter-générationnel. Mais qu'importe !

 

« Mamie, tu es pire que la CIA et le KGB réunis ! »


Commence alors un périple où la beauté des paysages traversés n'aura d'égal la sincérité des sentiments qui vont joncher ce parcours sur le modèle de Bonnie & Clyde version moderne, roi et reine des combines en tout genre.


J'ai dévoré cette histoire en moins de 24h et j'ai adoré cette lecture qui me permet de découvrir une auteure à la plume simple mais tellement efficace, qui se lit avec une belle facilité.


En commençant ce roman, je craignais la relation inter-générationnelle ; la manière dont elle serait abordée. Et quel régal que ces 200 pages où on suit ces 4 acolytes de vacances qui m'ont fait vivre de très belles émotions et des moments pleins de sourires, de rires, d'attendrissement aussi tant cette cohabitation à bord d'un camping-car et cette étape dans leurs vies semblaient évidentes.

 

« Tu sais que tu es comme un Kinder. Tu n’as pas de chocolat autour, mais tu as toujours une connerie en préparation à l’intérieur »


Chacun a ses fêlures qui ne peut que les rendre attachants et au travers de leurs histoires respectives, de très beaux thèmes sont abordés notamment : l'amour et le bonheur sont-ils une question d'âge ? L'auteure a parfaitement analysé et développé ce thème en mettant en scène des duos de personnages que tout semble opposer. Ça va de la manière de parler, en passant par les connaissances jusqu'à la façon d'appréhender certaines situations.


6.png
Au fil de leur périple et des situations qui les attendent - parfois cocasses voire hilarantes, parfois touchantes aussi -, ce road trip nous mène sur le chemin du bonheur que chacun recherche. Et même si tout au long de la lecture, seuls Juliette, Yann, Tanguy et Louna sont les acteurs de ce chapitre de leur vie, le résultat de cette parenthèse aura des répercussions collatérales. Et j'ai vraiment aimé tout le cheminement qui mène de la 1ère à la dernière page, sans aucune lourdeur qui pourrait être à craindre dans ce type d'écrit.

 

« Pour moi, la petite culotte c’est comme le papier d’emballage sur les paquets cadeaux. C’est inutile et ça se déchire si facilement »


Sans aucun tabou, l'auteure évoque le droit au bonheur et à retrouver l'amour chez les seniors. Tout est subtilement évoqué et on sent la force des sentiments qui unissent Jul et Yann qui n'aspirent qu'à être heureux après avoir chacun vécu la douleur de la perte de leur moitié.


Sous une ambiance légère et très bon-enfant, où les répliques sont vraiment bien imaginées, de très beaux sujets s'invitent dans l'histoire faisant naître de magnifiques ou parfois poignantes émotions. Celui qui touche Louna est loin d'être anodin et nous fait considérer son personnage avec tendresse bien évidemment. Yann et Jul ont un point commun qui est évoqué par petites touches et j'ai apprécié que l'auteure ait laissé ce qui est au passé dans le passé pour que seul le présent soit bien mis en avant.

 

« On les a regardé vivre et on s’est laissé vivre, sans prise de tête »


De cette histoire, chaque protagoniste va en tirer des enseignements précieux et une leçon de vie essentielle. Et nous aussi par la même occasion. C'est une histoire toute simple en apparence mais qui est finement écrite pour ne pas nous laisser indifférents.

Breizh trip, c'est le genre de livre dont on ne sait pas quoi attendre lorsqu'on on le commence, si ce n'est peut-être une invitation au voyage – qui est d’ailleurs très bien illustrée par des références riches sans être pesantes -. Mais lorsqu'on l'a terminé, c'est réellement une belle leçon de vie que l'auteure nous offre au travers de ces magnifiques personnages qui ne vont rien vivre d'improbable certes mais qui en l'espace de quelques jours vont apprendre la force et les pouvoirs du verbe "aimer".


Alors si vous aimez ce style d'histoire qui se lit avec délectation, prenez quelques heures de congés et embarquez, vous aussi pour un périple sur les routes bretonnes. Très belle lecture ! 



14/11/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres