Mille livres en tête

Mille livres en tête

Ce si joli trouble / Cora CARMACK

 

" De l'amour j'ai toutes les fureurs "

 

Tout simplement une histoire comme je les aime. Une couverture romantique et sexy et un résumé accrocheur pour découvrir sans tarder une auteure que je ne connaissais que de nom. Me voilà entamant une délicieuse plongée dans ce très joli roman.

 

 Des personnages jeunes, étudiants à l’université ; donc une ambiance dont je raffole. Ajouté à ceci, un univers théâtral dans lequel je ne pouvais que me laisser prendre au piège. Voici comment je me suis retrouvée à vivre l’histoire de Bliss qui vient de prendre une grande décision.

 

Bliss, 22 ans, en dernière année dans  une université du Texas, se destine à un métier artistique ; lequel elle ne le sait pas encore. Elève brillante mais encore pure et innocente, elle décide qu’il est temps de perdre sa virginité. Aidée de sa meilleure amie Kelsey, elle part à la recherche du candidat idéal dans un bar.

 

 

« Si ta fleur est aussi intacte que tu le prétends, il est grand temps de lui trouver un jardinier »

 

Alors qu’elle pense que sa recherche est infructueuse, elle rencontre inopinément, Garrick, séduisant blond aux yeux bleus, avec un petit accent british, qui va tout de suite attirer son regard et éveiller en elle de douces sensations. Ce pourrait être lui. Mais au moment de franchir le pas, elle va douter et s’enfuir. Le lendemain, la vie reprend son cours mais une surprise de taille attend Bliss : son nouveau professeur n’est autre que Garrick, son bel inconnu d’un soir. Dès lors, toute autre relation que celle de professeur/étudiante est exclue. Ce qui va être très dur à vivre pour l’un comme pour l’autre.

 

« A présent je le fuyais. Mais mes pensées ne cessaient de revenir à lui »

 

Entre l’interdit et les signes de leurs corps, comment Bliss et Garrick vont-ils pouvoir gérer et résister à cette attirance mutuelle et indéniable ?

Pourront-ils faire comme si de rien n’était et reprendre leur vie d’avant leur rencontre ?

 

La découverte de cette auteure est une vraie révélation. Son style d’écriture me correspond parfaitement. Sa plume est fluide et addictive. J’ai accroché dès les premières lignes pour ne plus lâcher le roman jusqu’au mot fin.

 

Alors oui, l’histoire de base est assez classique : la jeune fille vierge de vingt ans passés qui cherche absolument le candidat pour remédier à ce problème.

 

Car dans le cas de Bliss, il s’agit bien d’un problème qu’elle ne supporte plus trop. Elle est comme les autres mais pas tout à fait. Son personnage de miss catastrophe est très attachant. Elle a peur de beaucoup de choses (des hommes et du sexe notamment), vit dans un contrôle permanent  car elle réfléchit beaucoup trop ; ce qui l’amène à se retrouver dans des situations cocasses, parfois embarrassantes.  Elle est très entourée par ses amis notamment Kelsey et Cade et est dévouée à sa passion pour les arts de la scène. Sa situation et son comportement peuvent laisser penser qu’elle est un peu nunuche. Mais je ne l’ai pas vu ainsi. J’ai beaucoup aimé voir évoluer son personnage et découvrir toutes ses facettes.

 

Que dire de Garrick ? Il est craquant ; j’ai craqué à la première description de lui et dès ses premières paroles. A première vue, il semble plus âgé que Bliss. Mais à découvrir son histoire, il n’en est rien et je ne saurais dire pourquoi, ça m’a plu et touchée. Son personnage n’est pas riche (ouf, une bonne chose pour une fois), il est doux, attentionné, un brin énigmatique et surtout très patient. Il n’arrive pas à cerner totalement le comportement de Bliss mais il fait preuve de maturité. Lorsqu’il se rend compte que ses sentiments sont interdits, j’ai facilement deviné, au travers des mots, ce qu’il pouvait ressentir et comment il pouvait le vivre. Je ne pense pas me tromper en disant que pour lui c’est un coup de foudre au premier regard.

 

L’univers choisi par l’auteur pour l’évolution de cette histoire change un peu de ce que j’ai l’habitude de lire. J’ai vraiment apprécié découvrir PHEDRE dans le cadre d’une histoire New Romance et de voir comment l’auteur, sous le couvert d’une audition pour cette pièce, a su si bien exprimer les sentiments de son personnage féminin. Ça m’a permis de m’ouvrir sur un autre univers littéraire et de manière moins « rébarbative » que ce que ça peut laisser penser de premier abord.

 

« Je suis convaincu que cette pièce est un signe. J’ai l’impression de nous voir »

 

Une histoire bien construite, toute simple sans prise de tête, un amour interdit, des non-dits secrètement gardés, des amitiés qui risquent d’être mises à mal, des sentiments confus, des paroles et des regards qui font s’envoler une multitude de papillons : tout est fait pour passer un très agréable moment avec cette histoire qui, même si elle reste simple et sans grande surprise sur l’issue finale, est pour moi une belle découverte.

 

" Présente, je vous fuis ; absente je vous trouve "

 



26/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres