Mille livres en tête

Mille livres en tête

Faust McCarthy - T.1 : l'appel / Kate OWYN

1.pngNe nous voilons pas la face : Faust McCarthy - T.1 de Kate OWYN est le 1er urban fantasy que je lis et il m'a fallu un temps d’adaptation afin de me familiariser avec cet univers. Sans cette découverte - et la beauté de la couverture sur laquelle j'ai craqué - sous Service Presse grâce aux Éditions Cyplog, que je remercie vraiment pour l'envoi, je n'aurais peut-être jamais tenté l'expérience. Mais attention : il ne m'a pas été imposé ; je l'ai volontairement choisi.


Je ne vais pas vous dévoiler tout de suite mon ressenti final car il faut savoir que je suis vraiment novice en matière de sorcières, de loups-garous, faes, vampires et autres tels personnages que je n'ai jamais côtoyés et donc c'est une lecture vraiment atypique pour moi.


Il m'a fallu un certain temps pour me familiariser avec la diversité des personnages, notamment avec Faust qui possède une particularité qui m'a questionnée, le temps de quelques chapitres, sur le pourquoi du comment. Mais aussi avec cet univers que j'imaginais sombre - bon, il n'est pas tout rose non plus - et qui a révélé une facette à laquelle je ne m'attendais pas.


Le premier quart du roman a été le plus laborieux pour moi tellement il y a d'informations, nécessaires certes mais qui m'ont demandé énormément de concentration. Sachant que je m'attaquais à un inconnu total, j'avais choisi de morceler ma lecture sur plusieurs jours pour éviter tout risque de rejet ou de panne de lecture. Et j'ai vraiment bien fait. Et puis, je me suis permise de demander des précisions à l'auteure pour être sûre de ne pas faire fausse route. Merci Kate pour toutes les réponses.


Au début de ma lecture, je ne savais pas trop quoi penser de la rencontre insolite entre Faustine - dite Faust -, jeune vétérinaire presque trentenaire, mi-sorcière, mi-garou et Wolfy, très beau loup noir blessé après une chasse organisée par les Wolf's Creek, meute de garous aux pratiques illégales.


Au contact de Wolfy, la vie de Faust - venue dans le Wyoming pour un simple remplacement de son amie Nancy - va se trouver bouleversée. Les rêves de Faust vont être totalement chamboulés, avec l'apparition d'Alek aussi séduisant qu'énigmatique, dont elle ne comprend pas la présence et qu'elle ne peut côtoyer autrement.

 

« Tu es ma moitié, ma partenaire, ma compagne, autant sous ta forme humaine qu’animale. Nous sommes destinés l’un à l’autre »


Pour la solitaire Faust, en constante fuite pour sa protection contre des instances qui rejettent et condamnent l'Interdite qu'elle est, c'est un autre combat qui s'annonce et qui pourrait bien lui réserver son lot de surprise.


Quand les rêves prennent l'ascendant sur la réalité, la vérité peut se trouver là où on ne l'attend pas !

 

 ◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊♥◊


Malgré un début chaotique pour moi et un ressenti de longueur pendant une cinquantaine de pages, j'ai quand même accroché assez rapidement à l'histoire. Dit comme ça c'est assez contradictoire mais la réalité est là. Même si j'ai un peu peiné, le temps de prendre mes marques, j'ai tout de suite senti que quelque chose m'attirait vers le contenu original.


Même s'il y a beaucoup de choses qui m'étaient étrangères, j'ai trouvé, grâce à la plume de l'auteure, une aisance qui s'est accentuée au fil des pages. Et ses personnages et le rythme qui s’ensuit, y sont pour beaucoup aussi.


Faust est une jeune femme un peu badass, au fort caractère, qui n'a peur de rien, ni de personne et que la vie a forgée en véritable combattante. Alors là, accrochez-vous car c’est une vraie guerrière qui n’a peur de rien. Sauf que, tous les combats sont différents, avec des enjeux plus ou moins importants.


Lorsqu'elle rencontre Alek, mâle Alpha de la meute Big Horseshoe Mountain, terriblement séduisant et attirant, charismatique et très sûr de lui limite insupportable, la situation entre eux va se révéler complexe, touchante mais explosive aussi parfois.

 

« Je ne vais pas m’ennuyer avec toi. T’as combien de personnalités différentes parce que j’avoue que je m’y perds »


C'est justement ce côté complexe, entre réalité et imaginaire, qui m'a énormément plu. Alors oui, ça a été un peu compliqué à appréhender pour moi, mais lorsque je m'y suis accoutumée, j'y ai trouvé une sorte de magie tellement agréable...

5.png
L'histoire, après un début assez lent - toujours pour moi, je tiens à le préciser à nouveau -, sait trouver son rythme en alliant romance, rebondissements, action, révélations, rivalités ou alliances et humour pour maintenir l'attention jusqu'au bout, sans sentiment de lassitude ou d'ennui.

 

« Plus jeune, j’enviais Alek. Son bagou, sa force, son pouvoir de séduction avec les filles. Je tiens ma revanche, il va grave en chier avec toi ! Le karma existe ! Que Dieu bénisse l’Appel »


J'ai vraiment aimé l'immersion dans la meute d'Alek et la découverte de ses acolytes Andrew, Beck et Ian qui font passer de très beaux moments de rire et de sourire tellement l'humour, dans toute sa simplicité, est régulièrement présent. L'union entre tous les membres est tellement forte qu'il est impossible de ne pas adhérer à leur manière de vivre et de penser. Et le côté protecteur d'Alek est vraiment à son top niveau lorsqu'il s'agit de sa meute, sa famille.

 

« J’ai l’impression d’avoir atterri chez les Bisounours, tout le monde s’entraide, parle gentiment à son voisin et participe à la vie collective. Obligé, ce sont des loups vegans, ce n’est pas possible autrement »


Et j'ai surtout apprécié le côté totalement atypique de la romance telle qu'elle est développée. Je ne vais pas spoiler l'histoire mais je dirais que j'ai aimé la manière dont l'auteure a su l'intégrer autant dans la réalité que dans l'imaginaire.

 

« Je reprends la mélodie de mon âme sœur et je vois les sourires de mes comparses. Leur Alpha vient de trouver sa reine »

 

Beaucoup de douceur se dégage de la première et une belle attirance et une agréable tension ressortent de l'autre. C'est assez subtil et très bien écrit.


Si on laisse de côté une scène qui m'a un peu perturbée, cette histoire est vraiment à la portée des plus novices comme moi mais, pour l'apprécier comme il se doit, il faut se donner le temps d'en maîtriser assez les codes et langages. Je ne suis pas encore une pro mais retenter l'expérience dans ce genre me fait moins peur.


Et pour celles dont c'est un univers familier, ce roman ne peut qu'être une superbe lecture. A mon avis il y a tout sauf... la suite qu'il va falloir nous dévoiler rapidement après une fin comme celle qu'a concocté l'auteure et qui m'a laissée sans voix, tant je ne m'y attendais pas.


Je ressors vraiment charmée et convaincue par cette histoire et par le style de l'auteure. Je n'ai aucun regret d'avoir suivi mon instinct, qui m'a poussé vers un style nouveau et je sais déjà que je retenterais l'expérience avec grand plaisir et plus sereinement. Alors, très belle lecture ! 



27/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres