Mille livres en tête

Mille livres en tête

Le contrat - T.2 / Tara JONES

Le décompte pré-union se poursuit et le temps des doutes et des incertitudes est arrivé. Au-delà de ce contrat signé par une certaine obligation, Angeline doit faire face aux démons du passé et à ses peurs de petite fille qui pourraient bien mettre en danger sa relation avec Geoffrey.

 

Saura-t-elle enfin lui faire confiance ?

 

Ce second tome aurait pu être écrit dans la facilité, sur le même schéma que le premier. Mais ce n’est pas du tout le cas. On ne tombe pas dans la monotonie avec Angeline qui est loin d’être naïve.

 

Alors oui, ce tome nous la montre fragilisée par des souvenirs douloureux qu'on découvre petit à petit grâce à des retours ponctuels dans son passé. Un peu plus éloignée du personnage du 1er tome, on la découvre davantage telle qu'elle est : une jeune femme en quête d'amour de longue durée mais qui souffre d’un gros problème de confiance. Elle ne peut oublier qu'il y a ce contrat qui, tel un fil fragile, la lie à Geoffrey dont elle ne connaît pas grand chose finalement, ni les motivations. Finalement, tout le problème est là : pourquoi s’est-il lancé dans un tel projet ?

 

« Un sentiment d’effroi, pesant et glacial, s’insinue en moi à l’idée de lui accorder ma confiance… de croire en lui au point de lui offrir mon cœur, mon âme, de me mettre à nue… et d’être un jour abandonnée »

 

Sous ses airs de Bad Boy Sexy arrogant, une toute autre facette du personnage se cache. Et là aussi, pour lui est venu le temps des confidences pour découvrir la fragilité qui se cache aussi sous cette carapace. Et la force des liens qui l'unissent à ses amis Aïdan et Luke.

 

Au fil des pages, on découvre combien toute cette histoire et le comportement d’Angeline l’affectent. Combien il peut être désarçonné par les joutes verbales auxquelles il n’était certainement pas préparé. Et personnellement, ce personnage me fait fondre. Bien loin de l’homme riche à qui tout le monde cède facilement, il est mis à mal. Et surtout, on le découvre très romantique, assez doux ; lui veut croire en ce mariage apparemment mais à quoi bon continuer lorsqu’on est malmené de la sorte. C’est bien le cas de le dire.

 

« Je veux trouver les mots qui pourraient nous sauver. Me sauver »

 

Et certaines choses m’ont laissé perplexe ; par moment je trouvais qu’Angeline y allait un peu fort, un peu trop poussée dans l’excessif. Toujours soutenue par ses amies Justine et Sarah, elle conserve ce caractère fougueux et ça peut mener à certaines confrontations. Par contre, une fois l’orage passé, elle se révèle touchante dans les scènes de rapprochement qui sont très bien décrites d’ailleurs ; tout en simplicité, sans trop en faire.

 

Dans ce second tome, l'auteure nous prend vraiment par les sentiments en nous entraînant au cœur des âmes et des sentiments de ses personnages. Et même plus loin encore. Des révélations fracassantes qui pourraient bien tout faire basculer et fragiliser une confiance si difficile à accorder ou à obtenir. Les personnages sont mis à nus, des zones d’ombres sont enfin éclaircies et l’histoire prend vraiment toute sa forme, tout son sens ; même si le ton s’intensifie et qu’on va de surprise en surprise. Et lorsque arrive la fin, c’est clairement pas possible. Même si on ne peut que partager le choix de cette issue nécessaire. Comment pourrait-il en être autrement ?

 

« Je lui ai dit tout ce qu’elle pouvait savoir mais je dois absolument garder le reste pour moi.

Elle ne doit pas savoir. Elle ne le supporterait pas »

 

Et c’est donc avec une certaine fébrilité qu’on cherche très vite la suite et fin pour pallier à la frustration dans laquelle l’auteure nous laisse une fois encore.

 



03/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres