Mille livres en tête

Mille livres en tête

Le contrat - T.3 / Tara JONES

Après avoir quitté Angeline et Geoffrey sur une fin ô combien frustrante, je n'ai pas pu faire autrement que d'enchaîner illico presto sur ce 3ème et dernier tome.

 

Et oh my god ! Il y a comme un vent de rébellion qui se lève. Moi qui jusqu'à la moitié du 2ème tome l'aurait qualifié de "romance classique", je ne peux que changer d'avis. Une jolie peste qui a décidé de mener la vie dure à Lancaster, va réellement mener la danse pour une suite et fin ô combien addictive.

 

Des scènes cocasses et croustillantes avec Angeline plus qu'audacieuse et inventive que jamais (à ses dépends, ça peut être le risque). Une autre facette se révèle alors et ça nous donne un sacré bon moment de lecture. Entre "la jalousie est un vilain défaut" et "la vengeance est un plat qui se mange froid", mon coeur balance.

 

Mais les vieux démons, la jalousie et les peurs sont aussi encore plus présents. Et ce changement de comportement m'a laissé avec un sentiment bizarre oscillant entre la peine et l'incompréhension Angeline se dérobe face à ses sentiments ; tout ne semble être que confusion.

 

« Je sais… qu’on va…. Finir droit dans le mur. Que cela ne peut finir qu’ainsi. Tu n’y peux rien….

C’est une évidence. Mon évidence…. »

 

On se rend compte que Lancaster souffre et malgré ses airs d'homme sûr de lui, il reste un homme avec ses faiblesses et son impuissance à rassurer celle qu'il aime. Et là, j'ai eu de la peine pour lui. Malgré tout, il s’accroche, il ne lâche pas l’affaire. C'est un connard, certes, mais tellement attachant et craquant. C’est un homme d’affaire confirmé donc en amour comme en affaire, on ne lâche rien, jusqu’à pousser l’autre dans ses derniers retranchements.

 

« Tu as construit des murs pour te protéger de l’extérieur, des autres, mais le danger est à l’intérieur….

C’est toi ! »

 

Qui a raison, qui a tort ?

Est-ce que la puissance de leurs sentiments saura faire tomber les résistances d’Angeline ?

 

L'amour est un sentiment bien compliqué qui peut mener à des actes irréversibles et engendrer des souffrances inutiles. Et lorsque chacun veut garder le contrôle, ça créer des tensions.

Dans ce dernier tome, Tara JONES termine en beauté cette histoire si prenante. Comment à partir d’un « simple » contrat, tant de vies peuvent être chamboulées, tant de sentiments peuvent être remis en question, tant de doutes peuvent naître alors qu’au bout du compte un amour inconditionnel et éternel pourrait voir le jour dans la plus pure simplicité.

 

Tout au long de ces derniers chapitres de l’histoire d’Angeline et Lancaster, le rythme ne s’essoufle pas, les évènements s’enchaînent, les passifs familiaux s’en mêlent, les prises de risque s’invitent et les amitiés sont mises à rude épreuve. Et dans lesquels il faudra passer par d’énormes souffrances et des vérités dérangeantes pour espérer voir la lumière au bout de ce tunnel émotionnel. Tout simplement un cocktail enivrant dont les effets se font sentir bien après avoir tourné la dernière page.

 

Alors sans conteste, ce roman est vraiment à découvrir. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un coup de cœur mais sincèrement il faut le lire. J’ai passé un réel bon moment et si jamais Tara décidait de consacrer des spin-off à Justine, Sarah, Aïdan et Luke, je serais au rendez-vous sans aucun doute.

 



03/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres