Mille livres en tête

Mille livres en tête

Un ex sous le sapin / Mary FLORISOONE

Un ex sous le sapin.png
Blizzard, vous avez dit blizzard ? Et oui, c'est sur ce problème météo que débute cette nouvelle lecture "Un ex sous le sapin" de Mary FLORISOONE, issue de Stories by Fyctia que je remercie pour l'envoi. Gros craquage sur une couverture comme je les aime, pour une petite romance de Noël bien sympathique.


A l'approche de Noël, Sophia prépare activement son départ pour passer les fêtes de fin d'année chez ses parents dans le Nevada, avec son fiancé Nolan. Ce dernier ne pouvant se libérer à temps pour prendre le même avion qu'elle, c'est seule qu'elle rejoindra sa famille le lendemain.


Sauf que qui dit Décembre, dit météo capricieuse. Une tempête de neige au réveil avec une électricité aux abonnés absents, un portable complètement déchargé et les vols annulés, Sophia se retrouve coincée dans son immeuble. Mais c'est compter sur la providence – ou un mauvais coup du sort - qui la remet en présence de son ex Victor, sauveur inattendu d'une situation compliquée.


Trois ans après leur rupture, le cœur de Sophia n'est plus à prendre. Mais "le cœur a ses raisons que la raison ignore" et sur ces retrouvailles impromptues, l'esprit de Noël pourrait bien saupoudrer un peu de magie... ou pas...


Que va réveiller en Sophia, le retour de celui qui l'a abandonné trois ans plus tôt ?
Pour quelle raison Victor choisit-il de revenir après une si longue absence ?

 

C’est une histoire d’apparence toute simple, sur un laps de temps assez court, que nous offre l’auteure dans le thème « romances de Noël » et qui se lit vraiment très rapidement et très facilement. Et pourtant, compte tenu du début, j’avais un peu peur d’être en présence d’une sorte de huis-clos et que l’histoire tourne en rond au bout d’un moment. Surtout qu’on est sur une narration externe qui ne m’emballe jamais beaucoup, ça n’est un secret pour personne. Et bien, pas du tout !

 

Ce roman qui se décompose en deux parties prend son temps avec un début qui ne se précipite pas pour poser l’histoire et les personnages. Alors c’est vrai qu’on ne se perd pas avec une multitude de protagonistes et j’apprécie toujours ça. Ce choix est judicieux et permet de vraiment appréhender l’histoire passée de Sophia et Victor qui ressurgit alors que la jeune femme ne s’y attendait pas. Ce passage permet de beaux échanges en toute sincérité entre ces deux personnages que plus rien ne semble unir et qui apportent, à mon sens, une belle dose de romantisme qui donne le ton sur la force des sentiments contenus dans ce roman.

 

Productrice télé sur une célèbre chaine, elle n’en reste pas moins une jeune femme qui a souffert d’une rupture déconcertante. Et même, si son passé est bel et bien derrière elle, lorsque celui qui a disparu assez soudainement réapparait tout aussi soudainement, les questions et les doutes s’emparent d’elle. Et quand la proximité n’est réduite qu’à un palier, autant dire que ça n’aide vraiment pas. Et que ça peut expliquer beaucoup de choses au fil des pages qui se tournent.

 

« Elle écoutait ses sentiments, même si la raison lui soufflait

autre chose »

 

Le fait que cette histoire soit écrite à la 3ème personne n’aide pas à s’attacher vraiment aux personnages mais malgré tout, j’ai adoré Victor même si j’avoue que j’ai eu du mal à cerner le pourquoi du comment de son retour. On sent que c’est un homme plein d’humanisme et d’empathie ; toujours prêt à aider les plus défavorisés. Moi qui suis une adepte du double point de vue, le sien m’a cruellement fait défaut pour le coup. Bien évidemment, on finit par savoir pourquoi mais ça n’est pas évident. Seul petit bémol le concernant : je l’ai trouvé assez passif et pas très combattif même si c’est tout à son honneur de ne pas vouloir endosser le costume de briseur de couples et d’être si compréhensif !

 

Sophia est une jeune femme bien dans son job et dans son couple avec Nolan. Elle est très attachée à sa famille et notamment à son frère Baxter, qu’elle n’a pas vu depuis 5 ans et qui revient dans des circonstances un peu délicates. Raison de plus pour que la jeune femme ne loupe pas CE Noël !

Un ex sous le sapin(1).png
J’avoue que j’ai eu un peu de mal avec certains aspects de son personnage, même si je pense avoir compris le choix de l’auteure. Le plus déstabilisant pour moi a été son choix de comportement envers son fiancé – même s’il est loin d’être parfait - : un peu comme si elle fuit devant ses responsabilités. Je suis assez indécise sur le fait qu’il y ait ou non triangle amoureux et tromperie – je penche pour le non – mais j’ai ressenti comme une immaturité par moment ; peut-être par déni ou par instinct de protection pour pouvoir gérer la situation qui se présente à elle. Ça n’enlève pas le fait qu’elle est drôlement attachante et que la voir évoluer dans le cocon familial, si soudé, fait oublier ce petit point négatif qui m’est propre.

 

« Sophia ne put s’empêcher de ressentir de l’amour envers le Victor du passé. La reconnaissance qu’elle éprouvait devenait néanmoins inutile. L’homme de l’autre côté du palier n’était plus celui des lettres »

 

Dans ce roman, beaucoup de faux pas sont imputables à l’un comme à l’autre à cause de peurs légitimes et il est assez difficile d’imaginer la manière dont l’histoire va se terminer. L’auteure sème le trouble par les actions et réactions de ses personnages et malmène nos émotions à maintes reprises. Elle soulève des thèmes forts, notamment concernant Baxter, le frère de Sophia qui est vraiment proche d’elle et leurs échanges laissent vraiment transparaître cette complicité  et cet amour fraternel. Un spin-off le concernant, peut-être ?

 

« J’ai peur que ta vie se résume à ce qu’on avait auparavant »

 

Dans cette histoire de Noël, le thème est bien présent et parfaitement respecté. La neige y est bel et bien présente – et pas qu’un peu -, les préparatifs de cette fête incontournable sont respectés dans les règles de l’art, l’ambiance familiale et ses valeurs essentielles sont parfaitement développées qu’on pourrait presque se croire accueillie au sein de leur famille dans le Nevada. Tous les codes sont appliqués comme il se doit.

 

Comme toutes les romances de Noël écrites avec les bons ingrédients, « Un ex sous le sapin » a le mérite d’apporter un très bon moment de lecture à qui s’y plonge, malgré quelques imperfections sans gravité. Et comme il n’y a pas un ressenti de lectrice identique à un autre, c’est une histoire à découvrir et qui ne vous laissera pas de glace, surtout si vous êtes friande de ce genre que certaines peuvent dévorer toute l’année. Alors, prête à affronter la tempête ? Bonne lecture !



11/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres