Mille livres en tête

Mille livres en tête

Le soleil de minuit - T.2 / Lylyblabla

1.png
Quel bonheur de retrouver Aaron et Milann comme si deux ans, huit mois, une heure et cinquante-trois minutes ne s'étaient pas écoulés depuis la fin du 1er tome qui a été un formidable coup de cœur pour moi. Merci Hugo New Romance pour l'envoi de cette suite tant attendue.

 

Pour le résumé, c'est par ici


Lorsque j'ai attaqué ce 2nd tome, c'est un peu comme si je venais juste de refermer le précédent : un sentiment d'évidence entre cette histoire et moi, entre ces personnages et moi. Mais aussi, une évidence retrouvée entre ces personnages qui ont évolués, chacun de leur côté, qui ont mûris mais qui ne se sont jamais oubliés malgré les silences et la distance.   Mon avis sur le T.1 est ici

 

 

J'ai lu cette suite et fin d'un seul bloc et clairement, même si je ne savais pas trop à quoi  m'attendre, j'étais loin de m'imaginer tout ce condensé d'émotions qui m'a submergé pendant 342 pages. Plus l'histoire se déroulait, plus j'avais envie d'en connaître l'issue tout en n'arrivant pas à me résigner de refermer cette histoire définitivement. Contradiction quand tu nous tiens !


Deux ans, huit mois, une heure et cinquante-trois minutes, c'est tellement court à l'échelle d'une vie et pourtant si long quand il s'agit d'une histoire d'amour mise en pause. Mais pas en ce qui concerne Milann et Aaron qui ont cru en leur passion malgré les kilomètres qui les séparaient. Loin des yeux, loin du cœur ne se vérifie pas dans cette histoire. Ou presque...

 

« Je veux faire les choses correctement, cette fois. Je veux qu’elle soit mienne. Je sais que c’est ce qu’elle souhaite aussi, et je veux prendre le temps de la mériter »


Ce tome est véritablement celui de l'évolution des personnages dans une vie qui s'annonce différente, avec des paramètres à prendre en compte et surtout avec des situations qui vont s'imposer sans qu'il soit possible de les occulter. On ne se retrouve plus dans le même schéma plus intimiste du T1 qui se déroulait sur un laps de temps infiniment court et qui se concentrait plus sur la rencontre de Milann et Aaron ; même si on a fait connaissance avec les personnes essentielles à la vie d'Aaron.

 

« Je suis fou amoureux de toi. Je suis tombé pour toi le premier jour où j’ai croisé ton regard, pour être honnête. Mon cœur est en chute libre depuis, et l’atterrissage ne dépend que de toi »


Cette seconde partie, plus que complète dans son contenu, aborde des thèmes forts que je ne détaillerais pas pour éviter de spoiler l'histoire. Et comment être insensible à ces parcours de vies impactés. Je ne m'y attendais pas et même si on est sur une fiction qui peut facilement se produire dans la réalité de n'importe qui, il n'empêche que ça mérite réflexion.

 

« La vie est faite d’imprévus et d’évènements tragiques… Et parfois, pour tenir le coup, il faut juste… partir »


En réfléchissant bien, je n'arrive pas à trouver un argument négatif dans cette histoire. J'ai été tellement happée par toutes les situations rencontrées, par tous les sentiments ressentis, par tout le soin que LylyBlabla a apporté à son écriture et à tous ses personnages.


J'ai aimé re-découvrir Milann, avec ses forces et ses faiblesses lorsqu'il s'agit de sentiments.

 

« Je n’ai pas à me faire toute petite, ou même inexistante, pour que l’on m’accepte et que l’on m’apprécie. J’ai le droit de prendre ma place »


J'ai eu l'impression de voir Aaron sous une facette, qui se dévoile plus que dans le T1 et qui forcément m'a encore plus touchée lorsqu'il s'agit de cette peur tellement ancrée en lui qui peut le faire douter, lui faire prendre les mauvaises décisions. J'aimais déjà ce qu'il représentait dans le T1 mais là ça dépasse tout.

 

« Tu es assez, Aaron. Tu n’as pas besoin de te surpasser ou de jouer un rôle au quotidien pour être aimé »


4.png
Et j'ai plus que tout aimé retrouver Chris et Chloé, les meilleurs amis d'Aaron qui avaient déjà une telle place dans sa vie. Et qui là, ont vraiment une place à part entière dans l'histoire. Clairement, je me suis autant attachée à eux qu'à Aaron et Milann, à cette amitié qui les unit et qu'on découvre autrement plus forte, plus sincère, en toute simplicité.


Ça fait bien longtemps que je n'ai pas ressenti autant d'émotions pour une histoire, même si j'ai eu de beaux coups de cœur depuis ce début d'année. La puissance de cette histoire m'a vraiment émue au point que la fin, telle que je l'ai comprise, a broyé mon coeur qui s'est vraiment serré, tant je ne m'y attendais pas et que je n'y étais pas préparée. Mais peut-être que je me trompe.


Mes lectures se suivent et ne se ressemblent pas. Et ce tome 2 de "Le soleil de minuit" ne ressemble en rien à ce que j'ai pu lire depuis plusieurs mois. Il est la parfaite continuité du tome 1 et je n'aurais pas voulu le lire autrement. Merci Lycia pour ce qui a été pour moi plus qu'une bonne lecture : un véritable coup de cœur d'une intensité inqualifiable et à qui mes modestes mots ne rendent pas hommage comme il le mériterait ! Très belle lecture !



27/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres